1 Post-doc Position "History of medical collections" (Univ. Strasbourg)

1 Post-doc Position "History of medical collections" (Univ. Strasbourg)

Arbeitgeber
Université de Strasbourg
Arbeitstelle
SAGE UMR7363, Université de Strasbourg
Gefördert durch
FNS-Sinergia
PLZ
67000
Ort
Strasbourg
Land
France
Vom - Bis
01.09.2022 - 31.08.2023
Bewerbungsschluss
20.05.2022
Von
Tricia Close-Koenig

1 Post-doc Position "History of medical collections" (Univ. Strasbourg)

The FNS-Sinergia programme "An interdisciplinary project for an integrated model to explain neverending infectious diseases: The case of syphilis" led by Christian Bonah (Strasbourg), Alexandre Wenger (Geneva) and Dr Laurence Toutous-Trellu (Geneva) is now accepting applications for a Post-doctoral researcher position for a project related to the history of medical collections, materiality and remediation of artefacts related to the history of syphilis and neverending infectious diseases.

1 Post-Doc "Histoire des collections médicales" (Univ. Strasbourg)

Le programme FNS-Sinergia "Un projet interdisciplinaire pour un modèle intégré pour expliquer les maladies infectieuses sans fin: Le cas de la syphilis" dirigé par Christian Bonah (Université de Strasbourg), Alexandre Wenger (Université de Genève) et la Dre Laurence Toutous-Trellu (CHU de Genève) accepte désormais les candidatures pour un poste de chercheur/se post-doctoral-e pour un projet lié à l'histoire des collections médicales, la matérialité et la remédiation des artefacts liés à l'histoire de la syphilis et des maladies infectieuses sans fin.

1 Post-doc Position "History of medical collections" (Univ. Strasbourg)

The application deadline is 20 May 2022.
Interviews will be scheduled on the 31 May 2022.
The contract will begin 01 September 2022.

Project Description

There are "old" infectious diseases, whose prevention and treatment are - in theory - mastered by modern medicine and public health, that are not disappearing. The incidence of some is even increasing. Why and how do these diseases challenge medical modernity? The objective of this project is to identify and investigate the variety of factors that explain the paradox of the non-eradication of some infectious diseases. We hypothesize that this paradox can only be explained through an interdisciplinary approach combining medical, scientific, historical and cultural perspectives, and embedding biomedical and epidemiological knowledge in a long chronology of social, cultural and political responses to the disease. The research focus of our project is the exemplary case of syphilis, an infectious disease with complex clinical manifestations and a thorny socio-cultural status as a “shameful” sexual disease. Syphilis has been the target of prevention campaigns since the late nineteenth century; its treatment was revolutionized by the development of antibiotics; and yet it has been making a comeback in recent years. Through a multi-factorial and multi-disciplinary approach, this project proposes an original model to analyze the complex phenomenon of non-eradication. Our objective is to propose a model that is transposable, fully or partially, to the investigation of other resistant or re-emerging infectious diseases. Our research mobilizes an original set of understudied medical, textual, visual, and material sources. They range from bacteriological and epidemiological data to biological samples, microscope slides and paraffin blocks; from literary texts to local and international historical archives; from public prevention posters and films to collections of pathological illustrations, medical photography, and anatomic wax moulages.

The project identifies several fields of research that mobilize expertise from a variety of disciplinary horizons: biomedicine and clinical medicine, biology and genomics, history of science and medicine, material and art history, cultural history, literature, film studies, conservation and museography.

Post-doc project description

The post-doctoral researcher will contribute to a history of medical collections, materiality and remediation of artefacts related to the history of syphilis and neverending infectious diseases. They will work directly with the inventory and valorisation of the histo-pathological material archives at the historical Institut d’Anatomie Pathologique de Strasbourg and with the 3D-digitalisation of wax moulages in Geneva. They will be part of a research team to evaluate, propose and implement a project to make use of these “objects.”

Context and working conditions

The post-doctoral researcher will be employed for the duration of 12 months. The researchers will be associated members of the UMR research group SAGE (Societies, actors and government in Europe) at the Université de Strasbourg.

Requirements and research skills

The candidate must be a holder of a doctoral degree from a highly recognized university in the history of medicine, history, sociology/history of science, or related discipline. The candidate must demonstrate a mastery of research techniques in social sciences: archival work, sound analysis and remediation of material sources and good knowledge of the literature related to the field.

Application

Candidates for the position are asked to send:

- a motivation letter
- a detailed CV
- a 2 page post-doc research project proposal
- a chapter of their PhD thesis or a major article publication
- a letter of recommendation and two complementary reference names

by email to Christian Bonah (bonah@unistra.fr) and Tricia Close-Koenig (tkoenig@unistra.fr).

For further information on the FNS-Sinergia project: https://neverending.unige.ch/. For further information or details on salary, you may contact Tricia Close-Koenig.

1 Post-Doc "Histoire des collections médicales" (Univ. Strasbourg)

Le programme FNS-Sinergia "Un projet interdisciplinaire pour un modèle intégré pour expliquer les maladies infectieuses sans fin: Le cas de la syphilis" dirigé par Christian Bonah (Université de Strasbourg), Alexandre Wenger (Université de Genève) et la Dre Laurence Toutous-Trellu (CHU de Genève) accepte désormais les candidatures pour un poste de chercheur/se post-doctoral-e pour un projet lié à l'histoire des collections médicales, la matérialité et la remédiation des artefacts liés à l'histoire de la syphilis et des maladies infectieuses sans fin.

- La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 20 mai 2022.
- Les entretiens auront lieu le 31 mai 2022.
- Le contrat débutera le 1 septembre 2022.

Description du projet

Il existe des maladies infectieuses "anciennes", dont la prévention et le traitement sont – en théorie – maîtrisés par la médecine moderne et la santé publique, mais qui ne disparaissent pas. L'incidence de certaines d'entre elles est même en augmentation. Pourquoi et comment ces maladies défient-elles la modernité médicale? L'objectif de ce projet est d'identifier et d'étudier la variété des facteurs qui expliquent le paradoxe de la non-éradication de certaines maladies infectieuses. Nous partons de l'hypothèse que ce paradoxe ne peut être expliqué que par une approche interdisciplinaire combinant des perspectives médicales, scientifiques, historiques et culturelles, et en inscrivant les connaissances biomédicales et épidémiologiques dans une longue chronologie des réactions sociales, culturelles et politiques à la maladie. L'axe de recherche de notre projet est le cas exemplaire de la syphilis, une maladie infectieuse aux manifestations cliniques complexes et au statut socioculturel épineux de maladie sexuelle "honteuse". Cible des campagnes de prévention depuis la fin du XIXe siècle, son traitement a été révolutionné par le développement des antibiotiques, et pourtant elle fait un retour en force depuis quelques années.

A travers une approche multifactorielle et multidisciplinaire, ce projet propose un modèle original pour analyser le phénomène complexe de la non-éradication. Notre objectif est de proposer un modèle transposable, totalement ou partiellement, à l'investigation d'autres maladies infectieuses résistantes ou ré-émergentes. Notre recherche mobilise un ensemble original de sources médicales, textuelles, visuelles et matérielles peu étudiées. Elles vont des données bactériologiques et épidémiologiques aux échantillons biologiques, lames de microscope et blocs de paraffine ; des textes littéraires aux archives historiques locales et internationales ; des affiches et films de prévention publique aux collections d'illustrations pathologiques, de photographies médicales et de moulages anatomiques en cire. Le projet identifie plusieurs domaines de recherche qui mobilisent l'expertise de divers horizons disciplinaires: biomédecine et médecine clinique, biologie et génomique, histoire des sciences et de la médecine, histoire des matériaux et de l'art, histoire culturelle, littérature, études cinématographiques, conservation et muséographie.

Description du projet post-doc

Le/la chercheur/se post-doctoral-e contribuera à une histoire des collections médicales, de la matérialité et de la remédiation des artefacts liés à l'histoire de la syphilis et des maladies infectieuses sans fin. Il/elle travaillera sur l'inventaire et la valorisation des archives matérielles histo-pathologiques de l'Institut historique d'Anatomie Pathologique de Strasbourg et à la numérisation 3D des moulages de cire à Genève. Il/elle fera partie d'une équipe de recherche pour évaluer, proposer et mettre en œuvre un projet de valorisation de ces "objets".

Contexte et conditions de travail

Le/la chercheur/se post-doctoral-e sera engagé-e pour une durée de 12 mois. Le/la chercheur/se sera membre associé-e du groupe de recherche de l'UMR SAGE (Sociétés, acteurs et gouvernement en Europe) à l'Université de Strasbourg.

Exigences et compétences de recherche

Le/la candidat-e doit être titulaire d'un doctorat d'une université hautement reconnue en histoire de la médecine, en histoire, en sociologie/histoire des sciences ou dans une discipline connexe. Le/la candidat-e doit faire preuve d'une maîtrise des techniques de recherche en sciences sociales: travail d'archives, analyse et remédiation solides des sources matérielles et bonne connaissance de la littérature liée au domaine.

Candidature

Les candidat-e-s sont prié-e-s d'envoyer

- une lettre de motivation,
- un CV détaillé
- une proposition de projet de recherche post-doc de 2 pages
- un chapitre de leur thèse de doctorat ou la publication d'un article important
- une lettre de recommandation et deux noms de références complémentaires

à Christian Bonah (bonah@unistra.fr) et Tricia Close-Koenig (tkoenig@unistra.fr).

Pour plus d'informations sur le projet FNS-Sinergia: https://neverending.unige.ch/. Pour de plus d’informations ou des détails sur le salaire, vous pouvez contacter Tricia CloseKoenig.

Kontakt

Tricia Close-Koenig
E-Mail: tkoenig@unistra.fr

https://dhvs.unistra.fr/fileadmin/uploads/websites/dhvs/Offres/2022_Call_for_Postdoc_Neverending_disease_unistra.pdf
Redaktion
Veröffentlicht am
13.05.2022
Klassifikation
Region(en)
Weitere Informationen
Land Veranstaltung
Sprache Veranstaltung